TIR SPORTIF
métaphysique de la détente (poids de bossette) 09081710

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

TIR SPORTIF
métaphysique de la détente (poids de bossette) 09081710
TIR SPORTIF
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

métaphysique de la détente (poids de bossette)

+3
rem.44
phil
bougnat
7 participants

Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par bougnat Mer 26 Jan - 13:57

Bonjour à tous,

La saison 10m vient de se terminer pour moi avec un honorable 515 aux régionaux.
C'est pas mal pour une première année de compétition et conforme à ce que je fais en concours ; reste que je suis un peu déçu par rapport aux résultats en entrainement et à un très beau 532 (avec 5 plomb lâchés dans le 5 !!!! )

Tous ça pour dire que je réfléchis aux différents axes d'amélioration, et en complément de l'entrainement (fondamental) et de la technique personnelle je me pose des questions de réglages. Sur ce post, je me limiterai à la détente.

Jusqu'à présent, n'ayant pas de référence de performance, j'ai pratiquer un réglage en fonction de mes gouts qui a abouti à une détente presque directe : pré-course très brève, poids avant la détente très léger.
J'en été très content, prenant beaucoup de plaisir ainsi (et les quelques essaies d'arme 25 m confirmant mon orientation en appréciant plus les détentes type révolver et 1911 que les PA indépendamment du calibre ou de la marque)

Cependant, en cible j'ai clairement 2 zones distinctes : 9-10 (débordant sur le 8) qui constitue ma zone de réussite et 8-7 à 14 et 19 heures que j’interprète comme des coup de doigt. En parallèle en compétition s’installe insidieusement le doigt-de-bois qui se conclu par une détente arraché.

La logique et la lecture d'un post dédié (https://tirsportif.forumactif.com/t13464-quel-sont-vos-poids-de-detente-a-la-bossette-et-lache?highlight=bossette) m'a incité à modifier mon réglage de bossette en imaginant qu'en mettant du poids avant je minimiserais les erreurs de coup de doigt (ou en tout cas leurs amplitudes)
Pour l'instant, j'ai du mal à m'habituer et les résultats en cible ne semble pas s'améliorer du coup, je doute du bien fondé de mon essaie et me demande si je ne suis pas entrain d’essayer de corriger une erreur du tireur avec une modification du pistolet ???
bougnat
bougnat
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 26
Inscription le : 27/09/2019
Pays : france

OBER aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par phil Mer 26 Jan - 15:50

Vaste sujet que celui du reglage d’une detente. C’est en effet tres personnel tout en s’appuyant sur une logique de base. Si tu préfères une precourse légère, c’est aussi mon cas, il ne faut pas qu’elle soit trop courte de manière a sentir le mouvement du doigt. La résistance de la precourse doit se sentir, 150 gr au moins, pour être deja en pression sur la bossette.

Pour ce qui est de tes erreurs, cette page d’aideras a comprendre
https://www.pistoliers.com/gen_pages.php?f=technique_16.txt

Les coups en haut a droite pour un droitier, c’est souvent une anticipation du depart du coup
Ceux en bas a gauche sont des arrachés

Il faut bien quelques entraînements pour trouver le bon réglage et il fait eviter de changer apres 10 coups. La validation ou non d’un reglage prend au moins un entraînement complet. Il faut se donner le temps de s’habituer.
phil
phil
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1414
Inscription le : 27/10/2005
Pays : Suisse

https://www.pistoletchavornay.ch

Air Force et acisroc aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par rem.44 Mer 26 Jan - 20:31

C'est compliqué de trouver un bon réglage de détente.
Trop de poids sur la bossette (le fameux " point dur"), et on a l'impression d'avoir trop de poids à effacer face à la cible.
Et si on réduit cette bossette au profit de la précourse, on se retrouve face à un autre problème : on n'ose plus appuyer face à la cible, de peur d'appuyer trop brutalement, et le doigt se bloque : c'est le fameux "doigt de bois", qui refuse de monter en pression, et qui laisser passer le "dix" quand on l'a là, juste au bout du guidon !!! Enervant !!!

Maintenant que je tire avec des armes avec des poids de détente, et des types de détente très différents (PA 22 LR et "gros calibre", revolvers, pistolet libre ...), j'ai réalisé que le problème est ailleurs.
On peut avoir un lâcher parfait sur une détente à 4 kgs, et faire des coups de doigt à 40 grammes, et inversement !

En gros, ce n'est pas la détente qui fait faire des coups de doigt, mais bien ta façon d'appuyer dessus.

Le plus dur à comprendre, c'est qu'il faut toujours appuyer progressivement, et ressentant la pression que l'on exerce avec son index sur la queue de détente : il faut le sentir s'écraser contre la détente, et sentir cette dernière épouser la pulpe de l'index.
Et qu'il faut aussi apprendre à se faire confiance : il faut oser continuer d'appuyer sur la détente, pour monter en pression, tant que la visée est propre.
Pour ma part, je l'ai toujours analysé comme ça : il faut juste un peu de courage, de coui...es, face à la cible, pour oser appuyer progressivement, jusqu'à ce que ça parte, tant que la visée te convient.

Mais p...n, qu'est ce que c'est dur !!! ptdr
rem.44
rem.44
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1660
Inscription le : 14/11/2011
Pays : France

Air Force, brouber et acisroc aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par biljp Mer 26 Jan - 21:57

Bonsoir.
Je pense que les paramètres de la pression sur la détente sont la COURSE et le POIDS de la pré course .C’est un mélange subtil et qui dépend de la sensibilité de chacun .Après , le poids total étant  réglementaire il faut un basculement bossette le plus doux possible , soit détente électronique soit détente mécanique parfaitement réglée , l’accrochage pouvant être réglé , avec le temps tout mécanisme mécanique devant être ajusté . A vous la suite , un pèse-détente électronique (type LYMANN ) aidant à mon sens beaucoup à retrouver un réglage optimal .
biljp
biljp
Membre Senior
Membre Senior

Nombre de messages : 425
Inscription le : 19/02/2019
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par jpg73 Ven 28 Jan - 8:40

L'analyse de rem44 rejoint la mienne.

Un point dur il faut qu'il soit franc, et qu'on ose aller s' appuyer dessus sans risquer un départ intempestif.
Donc le poids de la course avant point dur ne doit pas être trop important car sinon on ne sent pas assez le différentiel des 2 poids à effacer.

J'ai un morini 162 ei titanium, et la netteté du microswitch activant la détente électronique n'a pas la netteté d'une platine mécanique bien réglée, style lp10 ou fein.

J'ai moins de ressenti sur la platine électronique que sur la platine mécanique.
Il y a une très très légère phase "spongieuse" avant le déclenchement du microswitch. La plupart du temps je m'y fait mais après avoir goûté à une détente de lp 10 que j'avais réglé aux petits oignons il n'y a pas photo, sous le doigt le départ du lp10 est plus "cassant", on sent très bien la phase de rupture mécanique de l'accrochage.
Lorsqu'on sait maîtriser un départ construit en technique de "préparation" c'est un régal.
Mais c'est une méthode de départ qui demande beaucoup de confiance et pas de stress.

Si vous avez une arme de loisir au départ lourd, qui gratte et difficile à maitriser, profitez en pour tirer souvent avec en départ conscient progressif, c'est une excellente école.
Il faut sortir de sa zone de confort et de la pratique de la platine "parfaite" afin de continuer à entretenir ses capacités à effectuer des lâchers progressifs quelque soit la qualité de la détente.

Pour l'anecdote, je me suis doté d'un sig p210 pour le TAR en décembre. Détente extraordinaire, avec un départ très net et léger après 2 courses de détente très fluides. Une tuerie.
MAIS le point dur était trop léger et trop fin (accrochage arête sur aréte des pièces d'accrochage).
J'ai sorti la pierre à grain fin et travaillé la pièce qu'il fallait pour retrouver une bonne netteté du point dur tout en pouvant venir franchement s' appuyer dessus.
Et ça change tout car on ose venir désormais sur le point dur, et dans les enchaînements en vitesse ça permet de savoir où on en est du décrochage.

Je me souviens il y a quelques dizaines d'années d'un russe qui tirait avec le revolver russe de compétition de l'époque en pistolet sport gros calibre.
Il gagna le match international avec une détente à plus de 2 kg ( la réglementation de l'époque imposait 1kg360).
C'est bien le travail de son index qui est à admirer.

Jp







avatar
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2706
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Air Force et acisroc aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par doudous74 Mar 22 Fév - 20:33

Je ne peux que confirmer ce qui a déjà été dit. Je rajouterai juste que la répartition du poids de départ conseillée est en gros 2/3-1/3. Soit deux tiers du poids pour arriver sur la bossette et le tiers restant pour faire partir le coup.
En gros pour un départ à 600gr: 400gr jusqu'à la bossette puis 200gr de plus pour faire partir le coup...
Pour le poids global, je préfère une détente un peu lourde aux alentours de 750 à 800gr pour moi. Avantages: le départ est bien net, je peux appuyer sans craintes et avantage indirect, pas de stress pendant les contrôles, même si le métal est froid pas de risque de ne pas passer...
doudous74
doudous74
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 514
Inscription le : 11/11/2007
Pays : 74

Air Force aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par bougnat Mer 23 Fév - 7:44

Bonjour à tous, et merci pour vos conseils.

Après avoir testé les extrêmes, je me rapproche à coup de 8ème de tours de vis d'un position intermédiaire qui me convient.

Cependant, mon analyse initiale était correcte : je suis plus à l'aise avec une bossette dure à passer et un précourse quasi inexistante mais je fait de meilleurs score avec une bossette légère (au pris de, quelques fois, un plomb qui s'échappe alors que je ne suis pas encore en visé)

Évidement, l'importance est de travailler le lacher : un bon sportif avec un mauvais matériel fera toujours un meilleur résultat qu'un mauvais sportif avec un bon matériel. Mais dans un contexte de compétition, on joue sur tous les tableaux et on ne néglige pas les petits détails ni les petits points. hehe
bougnat
bougnat
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 26
Inscription le : 27/09/2019
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par Air Force Mer 23 Fév - 9:22

Bj bougnat
Un.bon sujet sur les poids de detente qui ouvrira peut etre enfin les yeux de  tireurs ayant le doigt de bois au moment de lâcher !!! Les intervenants ont bien expliqué l.intérêt de pouvoir poser son doigt et appuyer sans crainte pour préparer son lâcher. Tout cela ne sera,possible qu avec des choix " testés "de long.precourse, poids,de  cette precourse et poids final validé sur la bossette..
Un.point important et impératif = arrivé sur le point  dur.avec un poids rassurant ( plus lourd que faible) .. le départ doit être franc et sans "  glissement flou " de la détente
d'avant lâcher..
Sans ces mises au point impératives.. galère permanente assurée. Bon tir a vous.
Air Force
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 16158
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par bougnat Dim 13 Mar - 23:39

merci à tous ceux qui ont donné leur avis et m'ont aidé.
A coup de 1/8 de tours de vis j'ai trouvé une réglage qui me convient (pour l'instant .... bigrin ) avec une bossette suffisamment franche pour assurer un bon appuis sans appréciation et suffisamment légère pour la franchir sans forcer.
J'ai validé le réglage en compétition avec un encourageant résultat de 538 (record personnel)
Maintenant, je compte me consacrer un temps sur la position de mon épaule, et travailler la stabilité du bras pendant la visé et le lâché.
A bientôt.
bougnat
bougnat
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 26
Inscription le : 27/09/2019
Pays : france

Air Force aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

métaphysique de la détente (poids de bossette) Empty Re: métaphysique de la détente (poids de bossette)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum