La peur du "trop de dix" 09081710
-42%
Le deal à ne pas rater :
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif naturel – ...
129.99 € 225.99 €
Voir le deal

La peur du "trop de dix"

Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty La peur du "trop de dix"

Message par Tchoudesbois le Sam 9 Mar 2013 - 13:10

Bonjour,

Voilà la saison 25 mètres débute & comme chaque année subvient un problème aussi bien à l'entrainement qu'en match. La peur du "trop de dix".
En effet je suis capable de faire 8 dix d'affilés mais après c'est la dégringolade, je n'arrive pas à gérer. En 10m encore ça va, je ne fais jamais autant de dix d'affilés mais au 25, en plus que c'est des séries de 5 balles, j'arrive à faire du point. Mais seulement sur une ou deux séries...

Auriez-vous des conseils pour éviter cela? Quelles questions dois-je me poser? Quel comportement dois-je avoir?

Merci d'avance.


Charlotte Martin.
Tchoudesbois
Tchoudesbois
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 29
Inscription le : 18/02/2010
Pays : FRA

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Oldan le Sam 9 Mar 2013 - 13:22

Personnellement je sais que a 10m défois mon moniteur de tir me dit de partir sur un carton blanc (tu retournes ton carton), afin de te recentrée sur le centre et non de chercher le tir parfait ce qui t’amènera a te fatigué et a louper ton 10
Oldan
Oldan
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 191
Inscription le : 12/01/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Invité le Sam 9 Mar 2013 - 14:09

Faut pas avoir peur de ce que tu cherches à faire  hehe


Dernière édition par shpol le Dim 22 Mar 2015 - 20:26, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Le Sergio le Sam 9 Mar 2013 - 15:57

Tchoudesbois a écrit:Bonjour,

Voilà la saison 25 mètres débute & comme chaque année subvient un problème aussi bien à l'entrainement qu'en match. La peur du "trop de dix".
En effet je suis capable de faire 8 dix d'affilés mais après c'est la dégringolade, je n'arrive pas à gérer. En 10m encore ça va, je ne fais jamais autant de dix d'affilés mais au 25, en plus que c'est des séries de 5 balles, j'arrive à faire du point. Mais seulement sur une ou deux séries...

Auriez-vous des conseils pour éviter cela? Quelles questions dois-je me poser? Quel comportement dois-je avoir?

Merci d'avance.


Charlotte Martin.

Et pourtant, tu dois te dire que le 10 c'est normal.
C'est la résultante d'un coup que tu as bien construit, c'est tout.
Plusieurs 10 à la suite, c'est la même chose : la résultante de coups bien construits et reproduits.
Celà doit t'ammener à avoir confiance en toi et en ta technique.
Si tu te connais bien, tu dois savoir à quel momentdu match, ou au bout de combien de coups tirés te vient le doute en tête. '' vais je encore savoir lacher un autre 10 ''
Tu dois donc, en connaissant à quel moment celà térrrive, anticiper et prendre plus de temps dans la période '' dangereuse '' ou le doute s'installe dans ta tête. Ne penser qu'à ta technique et a rien d'autre.
Tu ne fera peut-être pas un 10 à coup sur, mais tu limitera considérablement les dégats et la confiance reviendra très vite.
Le Sergio
Le Sergio
Membre
Membre

Nombre de messages : 6011
Inscription le : 15/01/2008
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par cattivo le Sam 9 Mar 2013 - 18:32

A mes débuts au 50m j'avais le même soucis, après une série de 7/8 dix on se dit "peut-être un 100 !!!!!!" et là forcement on est content, le cœur commence à s'emballer avec l'excitation, l'arme bouge, on ne se concentre pas autant et.. bim 8 ! Et là c'est l'ascenseur émotionnel comme dirait un comique, et ça fait mal.

Personnellement, avec l'entraînement (beaucoup d'entraînement), j'ai arrêter de me concentrer sur le point que je faisais, mais plutôt sur la position de l'impact par rapport a centre, je ne regarde qu'une seconde au max la cible pour ne regarder que la position du plombs. C'est dur au début, car on continue a regarder si on mord la ligne ou non etc, mais avec le temps et l'entraînement ça passe et désormais j'arrive à enchaîner parfois une petite vingtaine de 10 (25 mon record).

Et il faut aussi savoir à quel moment ton cerveau n'est plus assez opérationnel pour faire une belle séquence. Ca arrive que parfois en match je me dise "c'est mort je vais taper le 9", donc dans se cas là, tu arrêtes ta séquence et tu fais une ou deux minutes de pose et ça repart. Mais pour ça, il faut bien se connaître, mais ça aussi vient avec l'entraînement thumright
cattivo
cattivo
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 246
Inscription le : 15/10/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Mtygolu le Sam 9 Mar 2013 - 18:38

Oldan a écrit:Personnellement je sais que a 10m défois mon moniteur de tir me dit de partir sur un carton blanc (tu retournes ton carton), afin de te recentrée sur le centre et non de chercher le tir parfait ce qui t’amènera a te fatigué et a louper ton 10

avant je faisais aussi cet exercice, mais après quelques plombs tirés, je finissais toujours par viser les impacts donc ... un points de visé précis triste
maintenant je découpe le carton autour du 9 (c'est ma zone de réussite langue ) et je tir ...
le but étant bien-sur d'avoir le moins d'impact sur le carton et que tout passe par le trou découpé, peu importe (pour moi) que ce soit des 9 à droite ou des 10 en haut
Mtygolu
Mtygolu
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1286
Inscription le : 19/09/2011
Pays : France

http://tshj.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par jpg73 le Sam 9 Mar 2013 - 19:19

Bonjour,

Je crois qu'il faut intégrer une notion importante :
"Le pourquoi je suis là ?"
Ben moi en fait j'aime ce sport et j'aime faire du 10, car c'est la résultante d'un travail bien effectué en amont.
Ce que je dis à ceux que j'entraîne c'est que le "job" se fait au pas de tir, et si celui ci est bon au pas de tir, si techniquement il te satisfait alors ce qui se passe en cible en est juste la résultante, la vérification en quelque sorte, mais pas un but en soi.
Faire du 10 est une action normale car tout ton entraînement est axé sur le geste qui te permet d'y parvenir, on est là pour ça.

Une ex-HN me disait que lorsque la pression d'une série de 10 est trop forte il y a la solution de volontairement ne chercher à tirer qu'un 9 le coup suivant. L'exigence étant moindre en terme de qualité, la pression baisse instantanément et tu retrouves une certaine dynamique au lieu d'être inhibé. J'ai essayé et cela marche. Accepter de tirer quelques neuf permet souvent d'éviter la venue de la "méga patate" qui va te plomber le moral, genre le 7 ou 8 inattendu.
En plus tu restes dans une dynamique volontariste : "je vais faire le boulot pour tirer au moins dans le neuf", tu restes ainsi engagée dans ce que tu fais.

Jp
jpg73
jpg73
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2503
Inscription le : 26/05/2010
Pays : france

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par jicé le Sam 9 Mar 2013 - 20:53

Très intéréssant cette discussion ,mais je me sens moyennement concérné ,car je n ai jamais été angoissé par l idée d en faire trop bigrin , j ai meme changé mon approche "du 10"
je pars sur le principe de tirer un gros 9 et si c est un 10 ,et ben c est tant mieux.
Je peux assurer le "9" sans trop de soucis en condition de stress modéré.
J ai remarqué que de cette façon ,les "10" rentrent mieux avec un beau lacher sans etre crispé sur le 10.
C est un point de vue en rapport avec mon niveau, je comprend que ce n est plus de mise chez une jeune comme TCHOUDESBOIS
jicé
jicé
Membre Très Actif
Membre Très Actif

Nombre de messages : 1787
Inscription le : 17/03/2008
Pays : manche

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par ML67 le Sam 9 Mar 2013 - 21:10

Tchoudesbois a écrit:Bonjour,

Voilà la saison 25 mètres débute & comme chaque année subvient un problème aussi bien à l'entrainement qu'en match. La peur du "trop de dix".
En effet je suis capable de faire 8 dix d'affilés mais après c'est la dégringolade, je n'arrive pas à gérer. En 10m encore ça va, je ne fais jamais autant de dix d'affilés mais au 25, en plus que c'est des séries de 5 balles, j'arrive à faire du point. Mais seulement sur une ou deux séries...

Auriez-vous des conseils pour éviter cela? Quelles questions dois-je me poser? Quel comportement dois-je avoir?

Merci d'avance.


Charlotte Martin.

Faire des 10 doit être quelque chose de normal. C'est le contraire qui est anormal.
avatar
ML67
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2098
Inscription le : 14/05/2009
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Air Force le Sam 9 Mar 2013 - 22:11

L'expérience m'a démontré qu'avec un gros nombre de 10 arrivant à la suite mets toujours à l'épreuve notre mental qui, comme l'on si bien dit sphol et d'autres intervenants, n'arrive plus à suivre cet effort mental surtout en y rajoutant une pincée de doutes négatifs inutiles. Tout cela se travaille donc à l'entraînement comme en match.
Air Force
Air Force
Membre
Membre

Nombre de messages : 12392
Inscription le : 13/09/2008
Pays : FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 0:22



Ce qui est normal, c'est de ramener ce que l'on a tiré,


Dernière édition par shpol le Dim 22 Mar 2015 - 20:26, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Valérie le Dim 10 Mar 2013 - 0:32

Les dix que tu as fait sont faits, c'est acquis, c'est du passé, tu oublies. Ton match ne dépend plus de ces coups là mais des suivants. Concentres toi sur le coup suivant et sur ce que tu dois mettre en place pour réaliser "1" dix.
Valérie
Valérie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 2993
Inscription le : 12/08/2010
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Matabichos le Dim 10 Mar 2013 - 8:44

Je pense que le monde est concerné par le fait de faire plus de 10 au 25m, comme tu en feras moins au 50m...euh

Il faut aborder chaque discipline en restant concentré sur la technique et les spécificités de chacune de ces disciplines.

Comme cités plus haut, pas de complexe, c'est ce que l'on veut faire un dix ! Le "dix" se fait sur le pas de tir, pas en cible...
Matabichos
Matabichos
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 1057
Inscription le : 27/03/2006
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Oldan le Dim 10 Mar 2013 - 8:56

Mtygolu a écrit:
Oldan a écrit:Personnellement je sais que a 10m défois mon moniteur de tir me dit de partir sur un carton blanc (tu retournes ton carton), afin de te recentrée sur le centre et non de chercher le tir parfait ce qui t’amènera a te fatigué et a louper ton 10

avant je faisais aussi cet exercice, mais après quelques plombs tirés, je finissais toujours par viser les impacts donc ... un points de visé précis triste
maintenant je découpe le carton autour du 9 (c'est ma zone de réussite langue ) et je tir ...
le but étant bien-sur d'avoir le moins d'impact sur le carton et que tout passe par le trou découpé, peu importe (pour moi) que ce soit des 9 à droite ou des 10 en haut
Sur moi ca marche bien j'essaye de chaque fois de retiré en plein centre, mais sinon j'avoue que ta technique peu être bien aussi mais demande un petit peu plus de préparation
Oldan
Oldan
Membre Initié
Membre Initié

Nombre de messages : 191
Inscription le : 12/01/2013
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Invité le Dim 10 Mar 2013 - 9:54

Valérie a écrit:Les dix que tu as fait sont faits, c'est acquis, c'est du passé, tu oublies. Ton match ne dépend plus de ces coups là mais des suivants. Concentres toi sur le coup suivant et sur ce que tu dois mettre en place pour réaliser "1" dix.

Tout à fait d'accord, il faut que tu arrêtes de tirer un match de 60 coups et que tu t'habitue à tirer 60 match de 1 coup.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Tchoudesbois le Dim 10 Mar 2013 - 13:04

Merci pour toutes ces réponses. J'vais essayer vos différentes solutions en entrainements et si cela fonctionne, j'essayerais en match.
Tchoudesbois
Tchoudesbois
Membre Junior
Membre Junior

Nombre de messages : 29
Inscription le : 18/02/2010
Pays : FRA

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Doc Bernie le Dim 10 Mar 2013 - 14:08

Tchoudesbois a écrit:Merci pour toutes ces réponses. J'vais essayer vos différentes solutions en entrainements et si cela fonctionne, j'essayerais en match.

On n'essaye pas... on construit...
et ça fonctionne !
Pensée positive...
J'avais déjà posté ceci l'an dernier, un petit retour...

LOIS ANTI-STRESS
Le tir est un sport anxiogène, car tout est remis en question à chaque balle. Afin de limiter les effets de conduites d’échec répétitives, il est bon d’observer quelques principes de bon sens, qui vont sans dire. Mais qui vont tellement mieux en le disant :

1- Ne pas essayer de faire plus que l’on ne peut : les scores se construisent à l’entraînement. Celui ci doit être équilibré, aussi bien quantitatif que qualitatif. Dans la mesure où le temps est compté pour chacun d’entre nous, il est préférable de travailler plus la qualité que la quantité : tirer de bonnes munitions, mener des séances brèves sur contrat, centrer les exercices sur des points précis. C’est seulement ensuite que l’on peut mener un entraînement foncier.

2- Anticiper : prévoir et ne pas se laisser dépasser par les contraintes matérielles. Entretien de l’arme, contrôle de la détente, sélectionner les munitions, vérifier la conformité de l’équipement : régler ces préparatifs, c’est déjà être dans son match.

3- Vivre l’instant présent : on ne peut être en même temps au stand et ailleurs. Travailler la concentration pour être ici et maintenant à chaque balle sera la recherche permanente du tireur.

4- Équilibrer altruisme et égoïsme : lorsque vous êtes en situation de tir, depuis la préparation de votre matériel jusqu’à son rangement, personne ne doit s’autoriser à vous importuner. N’hésitez pas à expliquer au gêneur que le respect du tireur et de son entraînement est la moindre des civilités à attendre dans un club digne de ce nom.

5- Imaginer l’avenir positivement : s’il pleut, il pleut pour tous; s’il vente, chaque tireur est dans cette situation. Il ne peut donc rien vous arriver de plus fâcheux qu’aux autres concurrents, car vous vous êtes entraîné à ces situations. Et pour le matériel, vous avez fait le nécessaire avant.

6- Réaliser que l’on ne peut rien changer au passé : une mauvaise balle a été tirée. Certes, c’est fâcheux. Mais vous ne pouvez pas aller la chercher pour la remettre dans le canon. Alors, analysez votre tir et concentrez vous sur votre séquence à venir.

7- Développer l’intuition : l’intuition est en fait le fruit inconscient de vos entraînements. C’est la meilleure preuve de l’intégration de milliers de données enregistrées par la pratique qui vous est propre. L’intuition n’est pas faire n’importe quoi, mais écouter son expérience.

8- Cultiver le paradoxe : c’est accepter que les situations ne sont pas obligatoirement ce que l’on croit. Vous pouvez tirer comme un dieu et ne pas gagner une compétition, ou être mécontent de votre score pour terminer largement en tête. L’essentiel n’est pas dans les places et dans les scores, mais dans le plaisir de vous exprimer par la pratique du tir.

9- Ajuster ses espoirs à un niveau réaliste : le palmarès se construit dans la durée et la progression. La réussite immédiate est un fantasme de toute puissance infantile qui ne résiste pas à l’épreuve des faits. La construction d’un plan d’entraînement réaliste et argumenté permet une progression rapide et constante.

10- Rire le plus possible : travailler sérieusement est une nécessité, se prendre au sérieux une perversion…
Doc Bernie
Doc Bernie
Membre Hyper Actif
Membre Hyper Actif

Nombre de messages : 3484
Inscription le : 30/05/2011
Pays : France

Revenir en haut Aller en bas

La peur du "trop de dix" Empty Re: La peur du "trop de dix"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum